Les stars perdent des milliers d’abonnés avec la purge d’Instagram

Instagram a décidé de faire le ménage en purgeant son réseau des faux comptes. La conséquence est les stars perdantes des milliers d’abonnés.

Lorsqu’on décide de faire le ménage, ce n’est jamais sans conséquence, la « saleté » qu’on enlève doit bien disparaitre de quelque part. Dès lors, lorsqu’Instagram décide de faire le ménage en purgeant son réseau des faux comptes, ces faux comptes doivent bien évidemment disparaitre. La conséquence immédiate est que les profils qui avaient de tels comptes dans leurs followers les perdent.

Les principaux concernés sont bien évidemment les stars qui comptabilisent énormément d’abonnés. C’est par exemple le cas de Kim Kardashian qui a perdu 1,3 million d’abonnés, de Rihanna qui en perd 1,2 million, ou encore Katy Perry qui abandonnent 300 000 suiveurs et Oprah Winfrey 100 000.

Alors qu’un spécialiste du marketing explique que « certains utilisateurs achètent de faux comptes d’abonnés pour booster leurs contrats publicitaires passés avec des marques qui payent pour voir la promotion de leurs produits ou services au travers des photos d’Instagram », le réseau social annonce pour sa part : « Nous sommes en train de corriger un problème qui provoquait l’inclusion de comptes inactifs ou faux dans les listes d’abonnés/abonnements […] Ce problème devrait être réglé d’ici la fin décembre 2014 ».

Il est à préciser que c’est depuis le mercredi 10 décembre qu’Instagram a lancé son grand ménage, une purge qui intervient alors que le réseau social revendique désormais plus de 300 millions d’utilisateurs actifs.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTechnologie : il contrôle ses bras bioniques par la pensée
Article suivantSony Pictures : l’écrivain Paulo Coelho veut diffuser « The Interview » sur son blog

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here