Macholand.fr : à peine lancé, déjà piraté

Lancé ce mardi pour dénoncer le sexisme en France, le site Macholand.fr a été attaqué quelques minutes après son lancement, ce qui l’a rendu pratiquement inaccessible. Macholand, le site qui dénonce le sexisme, hacké dès son lancement

À peine lancé, le site Macholand.fr est devenu la cible des hackers, ce qui a rendu son accès impossible par intermittence. Il faut dire que cette initiative féministe faisait le buzz sur les réseaux sociaux depuis quelque temps.

Il faut dire qu’avec son slogan « Osez la délation », Macholand.fr a suscité une levée de boucliers des opposants à de telles pratiques même si l’idée de créer un blog d’action contre le sexisme en utilisant le pouvoir des réseaux sociaux n’est pas forcément une mauvaise idée.

Pour preuve, si des opposants s’attaquent au site, les supporters ont tout de même plus de 40 000 à se connecter mardi et 30 000 mercredi. À cela, il faut ajouter « plus de 100 personnes ont souhaité rejoindre notre équipe » témoigne Caroline De Haas, l’une des trois fondatrice du site.

Selon le responsable technique de Macholand.fr, Eliott Lepers, les hackers se regrouperaient via le site Jeuxvideo.com. Il y existe des forums qui alimentent la polémique contre le site féministe.

VIDEO. Macholand.fr débarque.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAvec Safety Check, Facebook se propose d’avertir vos amis que vous allez bien
Article suivantTyphon Vongfong : de superbes images de la NASA

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here