Mark Zuckerberg : 30 ans, multimilliardaire, et tout son avenir devant lui

Mark Zuckerberg fête ses 30 ans

Alors que Mark Zuckerberg ses 30 ans ce mercredi 14 mai, le fondateur de Facebook est déjà multimilliardaire et semble avoir encore tout son avenir devant lui.

Né le 14 mai 1984, Mark Zuckerberg a grandi à Dobbs Ferry, près de New York. Un des quatre fils d’un père dentiste et d’une mère psychiatre, il s’est lancé très tôt dans l’informatique en concevant des logiciels dès l’âge de 11 ans.

Alors qu’il n’a pas encore 20 ans, il lance déjà le site Facemash à l’intention des personnes les plus séduisantes, avant de lancer TheFacebook le 4 février 2004 alors qu’il est étudiant à Harvard. À l’instar de Bill Gates, il quitte la fac sans diplôme pour se lancer en tant qu’entrepreneur dans la Silicon Valley.

C’est ainsi que, aujourd’hui, son réseau social Facebook comptabilise 1,23 milliard d’utilisateurs actifs par mois.

Déclaré personnalité de l’année par le magazine Time en 2010, son assurance et sa popularité ont augmenté au fil des ans, parallèlement à la réussite de Facebook.

Alors qu’il a célébré ce mercredi 14 mai son 30e anniversaire, Mark Zuckerberg est déjà à la tête d’une fortune estimée à 28,5 milliards de dollars. Si Facebook se porte bien avec un titre qui reste bien coté et plusieurs acquisitions conséquentes comme Instagram (1 milliard de dollars), Occulus (2 milliards de dollars) ou encore WhatsApp (19 milliards de dollars), cela va tout aussi bien du côté de sa vie privée vu qu’il est marié avec Priscilla Chan.

En constatant tout le chemin déjà parcouru par Mark Zuckerberg, on ne peut qu’imaginer que son futur sera du même acabit, un avenir fait de conquêtes.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédent27 millions de téléchargements : le carton d’Office pour iPad
Article suivantiStick : 8, 16, 32, 64 ou 128 Go de plus pour votre iPhone

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here