McLaren 650S : une supercar détruite 10 minutes après son achat

Vous êtes amateurs ou propriétaires des supercars ? Trop enthousiaste pour finalement obtenir cette voiture de rêve ? Attention parce que ce déchaînement et exaltation peuvent mal finir. Sauf que meilleur serait de parier que votre enthousiasme serait exceptionnellement aussi infect et mauvais que ce fut ce propriétaire qui a pris livraison d’un nouveau McLaren 650S Araignée Hutton, États-Unis.

Les voitures McLaren sont exotiques en raison du fait qu’elles sont produites en nombre limité et sont souvent expansives d’autant plus. C’est effectivement ce qui est arrivé à un 650S d’araignée propriétaire qui avait détruit sa voiture en 10 minutes après l’avoir reçue. Une chose est sure, le garnement peut posséder de l’argent pour s’octroyer le 650S Araignée et pourrait également être en mesure d’acquitter les réparations. Mais le fait qu’il n’a pas réussi à prendre soin du véhicule devrait être en lui-même une interdiction absolue.

En effet, le conductible avait affairé livraison de la voiture à seulement dix minutes avant d’aliéner l’extrémité d’une refonte en utilisant un arbre. Quelques minutes avant l’accident, les voisins ont déclaré avoir vu le nouveau propriétaire fortuné et satisfait de célébrer la livraison de sa voiture en éclatant une bouteille de champagne. Après une célébration d’alcool brassée, la voiture se retrouve embrassant un arbre. Il semble que dans l’accident, personne n’a été blessé. Sauf que la police n’a pas indubitablement arrêté le conducteur, disant qu’ils ne pouvaient en aucun cas savoir qui était derrière le volant pendant l’accident. Ceci dit qu’ils ignorent si l’alcool était vraiment un facteur dans la démolition de route ou pas.

La leçon se résume donc dans cet accident. Puisque l’argent peut nous prodiguer des voitures, sauf que les voitures ne peuvent pas être conduites toutes seules. Si vous êtes nouveaux à supercars, vous devez prendre votre temps et vous habituer à ce que cette dernière peut vous offrir et vous octroyer comme puissance.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentRosetta : une comète qui réunit plusieurs chercheurs
Article suivantNative Ads, le nouveau format de Google qui s’adapte à tous les écrans
Après mes études de journalisme, me retrouver à écrire sur des faits divers sans importance m'a déprimé. Lorsqu'un ami m'a emmené me changer les idées au salon Connect It de Paris, cela m'a fait tilt ! Découvrir les technologies d'aujourd'hui que tout le monde pourra utiliser demain… m'a donné une nouvelle inspiration. Par les amis de mes amis qui son mon avis, on m'a filament proposé d'écrire des articles sur le high-tech. Dire ce qui m'intéresse le plus ? Difficile à dire. Cela va si vite, les possibilités sont si énormes. Une chose est en tout cas sûre : cela me passionne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here