MegaUpload : Kim Dotcom cherche toujours à accéder à son dossier

Une décision de première instance avait bloqué les espoirs de Kim Dotcom d’accéder l’accès à la totalité du dossier de l’accusation aux États-Unis. La Cour suprême lui redonne espoir…

Alors qu’il est toujours en lutte contre les États-Unis qui tentent de l’extrader afin de pouvoir le juger d’avoir frauduleusement amassé quelque 175 millions de dollars américains en proposant des copies illicites de films et autres contenus, Kim Dotcom, alias Kim Schmitz, tente toujours d’obtenir l’accès à la totalité du dossier de l’accusation, un accès qui doit lui permettre de mieux contester son extradition.

Si une décision de première instance avait bloqué les espoirs de Kim Dotcom, celui-ci n’en démord pas et a saisi la Cour suprême de Nouvelle-Zélande dans l’espoir d’obtenir gain de cause pour l’accès à son dossier. C’est ce jeudi que la plus haute juridiction néo-zélandaise a annoncé recevable la demande du fondateur de MegaUpload, sans pour autant donner une date pour l’examen de sa demande.

Alors que le dossier comporte plusieurs milliards de courriers électroniques, les avocats américains s’étaient opposés à cet accès en arguant que leur examen retarderait la procédure d’extradition de façon excessive. Une synthèse du dossier pourrait être suffisante, mais c’est à la justice néo-zélandaise d’en décider.

Tags

Articles similaires

Un commentaire

  1. Eh ben… ça n’arrête pas de s’enliser tout ça !
    Pour ceux qui veulent se remémorer cette histoire, racontée de manière romanesque, et comprendre les enjeux que l’affaire a mis en lumière, je conseille l’excellent livre « L’affaire Megaupload » disponible à l’adresse suivante :

    http://www.amazon.fr/dp/B00APXGIQM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité