Mercedes : une voiture autonome futuriste pour le CES 2015

Le constructeur automobile Mercedes va profiter du salon CES 2015 de Las Vegas pour dévoiler le concept d’une voiture autonome futuriste.

L’idée de la voiture autonome n’appartient pas uniquement à Google vu que Mercedes est également en train de travailler sur ce concept. Alors que le constructeur aurait pu le dévoiler lors du salon automobile de Détroit, il a préféré faire le déplacement du salon de l’électronique grand public de Las Vegas : le CES 2015.

Alors que ce Consumer Electronic Show de Las Vegas est la grande messe de l’électronique et de l’informatique où se croise pratiquement tous les géants du secteur, le choix de Mercedes peut sembler anachronique, mais pas tant que cela si son idée est de mettre en avant son concept de voiture autonome.

On sait bien évidemment très peu de chose sur ce concept-car, hormis la seule image teaser qui a été publiée sur le mur Facebook de la marque allemande. Sans dévoiler grand-chose, la photo nous donne tout de même un aperçu de ce qui nous attend : un nez très court, des courbes bombées et des phares très larges, le tout pour une silhouette résolument futuriste.

Que sera capable de faire cette voiture ? C’est le mystère total. On distingue juste sur le toit, ce qui pourrait être une batterie de capteurs. À la différence de la Google Car, la sobriété et l’élégance sont de mises chez Mercedes.

Il est à noter que Mercedes ne sera pas le seul constructeur automobile qui sera présent au CES 2015, BMW sera aussi de la partie pour y dévoiler une i3 capable de se parquer toute seule.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentIl récrée le jeu Quake sur un oscilloscope
Article suivantTwitter : le Top-10 des résolutions pour 2015

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here