Météorite : découverte d’un cratère de 400 km de diamètre

C’est en effectuant un forage géothermique qu’un cratère de 400 kilomètres dû à l’impact d’une météorite a été découvert en Australie.

C’est par hasard, en effectuant des forages à plus de deux kilomètres de profondeur dans le cadre d’une recherche géothermale dans une région entre le Queensland et les territoires du Nord en Australie, que des scientifiques ont découvert les traces d’un cratère de 400 kilomètres de diamètre.

C’est en extrayant des traces de roche vitrifiée par des températures et une pression caractéristiques que les chercheurs sont arrivés à la conclusion que l’origine de ce cratère serait une météorite. Selon les scientifiques, l’astéroïde se serait brisé en deux morceaux peu avant de frapper le sol.

Andrew Glikson, du département d’Archéologie et d’Anthropologie de l’Université Nationale australienne (ANU) et principal auteur de l’étude publiée dans la revue Tectonophysic, précise : « Les deux astéroïdes devaient avoir chacun un diamètre de plus de dix kilomètres et leur impact a dû provoquer l’extinction de nombreuses espèces sur la planète à cette époque-là ».

La datation de l’événement est incertaine. D’après les roches autour du cratère, l’impact pourrait remonter de 300 à 600 millions d’années. Pour rappel, les dinosaures sont disparus il y a 66 millions d’années suite à la chute d’une météorite dans le Golfe du Mexique.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentBatman Arkham Knight : sept minutes de vidéo pour patienter du retard
Article suivantNeutralité du net : les opérateurs contre-attaquent en justice la FCC

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here