Microsoft annonce bloquer 10 millions de spams chaque minute

Ce sont 10 millions de spams que Microsoft bloque chaque minute, c’est le chiffre astronomique que l’éditeur de Redmond vient d’annoncer. Microsoft : 10 millions de spams bloqués chaque minute

C’est à l’occasion de l’annonce de plusieurs mesures d’amélioration de ses mesures de lutte contre le spam que Microsoft a révélé que c’est 10 millions de spams qui sont bloqués chaque minute, un total qui englobe Outlook.com et les messageries professionnelles basées sur Office 365.

Sans grande nouveauté, Microsoft précise qu’il existe deux catégories principales de spam à l’heure actuelle : les campagnes de phishing basées sur l’envoi d’emails frauduleux tentant de piéger l’internaute, et les messages promotionnels auxquels l’internaute a souscrit intentionnellement ou non. L’éditeur de Redmond précise que ces messages sont tout particulièrement conçus pour échapper aux filtres de sécurité.

Dans les mois à venir, Microsoft optimisera la mise en quarantaine des emails suspects et renforcera les dispositifs de sécurité contre les URL malveillants, notamment en recevant pour chaque email les informations des signatures cryptographiques DKIM et celles liées à l’authentification DMARC adoptée par les principaux fournisseurs de messagerie. L’idée est que les outils de sécurité d’Exchange Online Protection, précédemment connu sous le nom de Forefront Online Protection for Exchange, dispose d’un maximum de détails sur un message dans le but de dépister les campagnes de spams.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentApple : Tim Cook remercie pour le « travail acharné » des employés
Article suivantMicrosoft : Cortana s’optimise pour la compréhension de l’utilisateur

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here