Microsoft Azure : Cdiscount utilise le cloud pour se déployer à l’étranger

L’e-commerçant français Cdiscount a opté pour la solution cloud Microsoft Azure pour se déployer dans 9 pays à l’international.

Lancé en 2011, l’e-commerçant français pour se déployer dans 9 pays à travers le monde, filiale du groupe Casino, a réalisé un volume d’affaires de 2 311,8 millions d’euros en 2014. Avec plus de 11,1 millions d’offres proposées par quelque 5 400 commerçants partenaires, la plateforme compte désormais accélérer son activité à l’international.

Pour atteindre ce but, Cdiscount a opté pour le cloud de Microsoft en mode PaaS. À terme, c’est une solution de Cloud hybride avec Azure qui est envisagée par l’e-commerçant.

« Nous avions une exigence de rapidité de déploiement de nos sites à l’international. Nous avons pu déployer nos nouveaux sites dans neuf pays en moins de douze mois. L’accompagnement technique des équipes techniques de Microsoft sur nos projets, a été déterminant », a expliqué Romain Broussard, directeur infrastructure et production chez Cdiscount.

Désormais, l’e-commerçant français est présent au Brésil, Colombie, Équateur, Panama, Thaïlande, Vietnam, Cote d’Ivoire, Sénégal, Cameroun et Belgique.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentCybersécurité : plusieurs PDG de la Silicon Valley boycottent la conférence de Barack Obama
Article suivantMemex : un outil pour explorer la face cachée du net

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here