Microsoft : un brevet pour qu’un smartphone surveille les conducteurs

Utiliser un smartphone en conduisant n’est pas une bonne chose. C’est pour cela que Microsoft a déposé un brevet, pour un système qui permettrait au téléphone de surveiller les conducteurs.

Ce n’est pas parce que le téléphone est interdit au volant que les conducteurs ne l’utilisent plus. Ce n’est en tout pas le cas des utilisateurs qui ne se préoccupent pas de respecter le Code de la route. Ce sont ces personnes qui sont visées par le brevet déposé par Microsoft, plus particulièrement les jeunes conducteurs.

Le brevet déposé par Microsoft concerne le Mobile Device for Safe Driving, un système qui est capable de repérer lorsqu’une personne est au volant. Mieux que cela, il est aussi capable d’analyser le comportement du conducteur, comme savoir s’il a une conduite dangereuse ou s’il fait un excès de vitesse.

Dans le cas des jeunes conducteurs, le Mobile Device for Safe Driving peut transmettre une notification… aux parents. C’est toujours mieux que la police. À un autre niveau, le système est aussi capable de proposer de passer des appels en mode mains libres. Dans tous les cas, le leitmotiv du système est la sécurité du conducteur.

Est-ce que le Mobile Device for Safe Driving sera proposé un jour ?

L’initiative de Microsoft est particulièrement louable vu qu’elle place la sécurité des usagers de la route au centre de ses préoccupations. Mais comme il ne s’agit que d’un brevet, d’une idée, rien ne prouve encore qu’elle soit proposée un jour avec Windows 10 Mobile par exemple, ou en tant qu’application pour les autres systèmes d’exploitation.

De plus, à la vue des croquis qui accompagnent ce brevet, il semble que ce mécanisme ait été initialement conçu pour les Windows Phone. Comme ce marché n’est plus véritablement une priorité pour Microsoft maintenant que sa stratégie consiste plutôt de cibler certains groupes d’utilisateurs bien précis, comme les professionnels ou les utilisateurs avancés, il n’est vraiment pas certain que cette fonctionnalité voit le jour. En restant optimiste, on peut toujours espérer que cela sera le cas…

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle lance Chrome 53 pour répondre à Microsoft
Article suivantApple décide de ne pas communiquer sur les ventes d’iPhone 7
Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j'ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l'information et l'actualité. De fil en aiguille, j'ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l'amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m'intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l'univers, ce qui s'est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l'impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l'impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here