Microsoft Continuum : Canonical veut aussi lancer un smartphone-ordinateur

Microsoft a fait sensation en présentant Continuum qui permet de transformer un smartphone en véritable ordinateur simplement en le branchant à un écran HDMI. Canonical veut proposer sa propre solution.

C’est à l’occasion de sa conférence développeurs Build 2015 que Microsoft a créé la sensation en dévoilant une des possibilités de Continuum : simplement en branche son smartphone à n’importe quel écran d’ordinateur par HDMI, cela le transforme en un véritable ordinateur portable.

Unique, cette fonctionnalité pourrait s’avérer un très gros atout pour le nouveau système d’exploitation de Microsoft.

Pourtant, il est bon de rappeler que l’idée d’un smartphone-ordinateur ne vient pas de Microsoft. En effet, l’idée avait été lancée avec l’Ubuntu Edge, un smartphone qui exploitait la même fonctionnalité que celle proposée par le Continuum de Microsoft. Le seul problème, c’est que l’idée ne s’était jamais concrétisée faute d’avoir atteint le montant nécessaire à son financement sur la plateforme de financement Indiegogo.

Qu’à cela ne tienne. En réponse à l’annonce de Microsoft, Canonical revient à la charge en annonçant son intention un smartphone-ordinateur au courant de l’année 2015. D’après Mark Shuttleworth, CEO de Canonical, la fabrication de ce smartphone devrait être lancée dès cette année.

Par contre, l’échec de l’Ubuntu Edge ne devrait malheureusement pas trop encourager les fabricants à emboiter le pas de Canonical sur ce créneau.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentRosetta : est-ce que Philae va répondre ?
Article suivantDu rififi sur le marché des OS mobiles

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here