Microsoft Lumia : les photos du successeur du 1020 ont fuité

Des clichés d’un mystérieux smartphone circulent sur internet. Il est estimé qu’il pourrait s’agir du Microsoft Lumia qui succédera au 1020.

C’est par le biais d’un site de vente aux enchères chinois repéré par Reddit que l’on découvre un smartphone simplement référencé RM-1052. L’appareil est référencé comme étant comme un prototype réalisé par Microsoft Mobile.

Le fait qu’il semble être fabriqué en aluminium et polycarbonate, comme pour de nombreux Lumia, laisse à penser qu’il pourrait s’agir d’un nouveau Microsoft Lumia. Comme il dispose également d’une grande caméra, cela pourrait signifier qu’il s’agirait du successeur du Nokia Lumia 1020.

Ce mystérieux smartphone semble embarquer des performances améliorées vu qu’il montre clairement un logiciel tirant parti d’un écran 1080p au lieu de 720p comme son prédécesseur.

Rien ne prouve bien évidemment qu’il s’agisse bien du remplaçant du 1020. Il pourrait tout autant s’agir d’un faux ou d’un autre appareil. Mais comme son état le fait ressembler à un appareil inachevé, il pourrait tout autant s’agir du successeur du Lumia 1020 qui était évoqué en juillet, avant d’être annulé.

Il est également bon de souligner que les rumeurs évoquent la sortie du McLaren au mois de décembre, un appareil avec des fonctionnalités tactiles 3D qui permettraient des gestes Kinect. Il a précédemment été décrit comme un terminal qui serait « vu comme un successeur du Lumia 1020, avec une bosse semblable le boîtier arrière pour une caméra puissante ».

Alors que Microsoft ne s’est pas prononcée sur ces spéculations, il ne reste plus qu’à patienter.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentHayabusa-2 : la sonde sera équipée d’un « canon » spatial
Article suivantDragon Age Inquisition : les coulisses

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here