Microsoft : rencontre au sommet à l’Élysée

De passage à Paris ce lundi, Satya Nadella, le patron de Microsoft, sera reçu par François Hollande à l’Élysée.

Il y a une année, pratiquement jour pour jour, Satya Nadella était à Paris pour rencontrer de jeunes entrepreneurs français. Le PDG de Microsoft est à nouveau présent dans la capitale française, ce lundi.

Pour ce passage en France, Satya Nadella sera reçu par François Hollande, le président de la République. Selon l’Élysée : « L’entretien aura lieu en début d’après-midi et durera entre trois-quarts d’heure et une heure ».

L’annonce de création d’un fonds pour financer une centaine de start-ups françaises

Cet entretien entre le PDG de Microsoft et le chef de l’État français sera l’occasion d’annoncer la création d’un fonds pour financer une centaine de start-ups françaises. Alors que l’Hexagone est à la traine en matière de « licornes », ces start-ups valorisées plus d’un milliard de dollars, cette annonce est donc une excellente nouvelle.

Alors que beaucoup de start-ups françaises intéressent des groupes étrangers, Microsoft compte marquer son territoire à sa manière. « Nous voulons soutenir le succès de ces entrepreneurs et les aider à accéder au marché », avait déclaré Satya Nadella lors d’un précédent passage à Paris.

Une conférence à la Sorbonne

Le passage du PDG de Microsoft à Paris sera aussi l’occasion pour lui de tenir une mini-conférence à la Sorbonne sur le thème « Innovation & Tech : quel sera votre métier demain ? ». Il va s’agir pour Satya Nadella d’évoquer les nouvelles opportunités dans les secteurs de l’innovation, du numérique et de la technologie. Il est prévu qu’il y livre « sa vision des changements de culture à impulser et des nouvelles compétences en matière de cloud et de data à développer pour saisir les opportunités du numérique ».

Est-il une bonne chose que les États-Unis investissent dans les start-ups françaises ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentHedy Lamarr, le sex-symbol à l’origine de nos communications par téléphone portable, est née un 9 novembre
Article suivantIl ne restera plus que SFR du nom Numericable-SFR

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here