Microsoft : à trois mois de prison ferme pour avoir fait fuir des informations

Alex Kibkalo, ancien salarié de Microsoft, a été condamné à trois mois de prison fermes pour avoir fait fuir des informations sur Windows 8 RT.

C’est pour avoir fait fuiter des informations sues son travail, notamment en fournissant une pre-release de Windows 8 RT un blogueur en technologie basé en France, que Alex Kibkalo était poursuivi en justice par Microsoft.

Malgré le fait que cet ancien employé de l’éditeur de Redmond a travaillé pendant 7 ans chez Microsoft, la justice américaine l’a condamné à trois mois de prison fermes pour vol de secrets commerciaux.

Il faut particulièrement souligner que cette condamnation repose avant tout sur une enquête interne, notamment la fouille de la boîte Hotmail d’Alex Kibkalo. C’est ainsi qu’il a pu être avéré qu’il a téléchargé sur un ordinateur « du logiciel propriétaire, y compris les mises à jour pre-release pour Windows 8 RT et terminaux ARM, et la Microsoft Activation Server Software Development Kit »., qu’il a ensuite copié ces fichiers sur son compte personnel SkyDrive pour les partager avec un blogueur.

Il est à souligner que l’identité de ce blogueur n’a pas été communiquée.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker