Au minimum 18 200 euros pour la nouvelle Renault Mégane

Le tarif de la nouvelle Renault Mégane est désormais connu. Son prix démarre à 18 200 euros.

Suite à la présentation de la nouvelle Mégane, tout le monde attendait de connaitre son prix. Renault vient tout juste de dévoiler ses tarifs. Par rapport aux modèles de la concurrence, ils sont particulièrement intéressants

À partir de 18 200 € pour la version essence

Avec sa version essence 100 ch, le tarif de la nouvelle Mégane démarre à 18 200 euros. Ce prix très attractif est bien moins cher que les voitures concurrentes, des voitures en plus souvent moins puissantes. C’est par exemple 450 euros de moins que la Volkswagen Golf 1.2 TSI 85 ch et 700 euros de moins qu’une Ford Focus 1.6 85 ch.

La version diesel démarre à 22 100 €

Le prix de départ de la Mégane en version diesel commence à 22 100 euros. Là encore, le tarif est attractif vu qu’il est 300 euros de moins que la Focus TDCI 95 ch et 1 250 euros de moins que la Golf TDI 90 ch.

Des prix échelonnés selon les finitions

Il ne s’agit que de prix de départ. Après, selon la finition et les options choisies, son tarif augmente bien évidemment. Par exemple, la Mégane GT 205 ch essence est affiché à 31 900 euros.

Il est à noter que quatre finitions sont proposées pour la nouvelle Mégane : Life, Zen, Intens et GT. Chaque finition apporte son lot de dotation, comme un volant cuir multifonctions, des jantes 16 pouces, du Bluetooth, la climatisation manuelle, le régulateur/limiteur …, pour la version de base, une liste qui s’allonge au gré des finitions.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDiscrimination de Yelp et TripAdvisor : Google accuse un bug
Article suivantWindows 10 : la mise à jour Threshold 2 disparait du Media Creation Tool, avant de revenir… corrigée

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here