La mise à jour « recommandée » vers Windows 10 est pour tout bientôt

Dans le but d’inciter les utilisateurs à passer à Windows 10, Microsoft avait annoncé son intention de proposer cette mise à niveau comme « recommandée » dans Windows Update dès le début de l’année prochaine. 2016 étant pour tout bientôt, ce changement en donc pour prochainement.

Depuis le lancement de Windows 10, Microsoft s’est montré très agressif au sujet de son déploiement. Cette agressivité va monter d’un cran en début d’année 2016. En effet, la mise à niveau a été un moment proposée comme « facultative », ce qui permettait seulement aux personnes intéressées de l’installer.

L’éditeur de Redmond avait par ailleurs prévenu que ce niveau serait monté à « recommandé » en début d’année prochaine. Justement, 2016 est pour dans quelques jours, ce qui signifie que ce changement est pour bientôt.

Ce changement peut sembler anodin. Mais, en fait, il ne l’est pas du tout. En effet, les mises à jour « facultatives » doivent être explicitement acceptées par les utilisateurs pour qu’elles soient installées. Ce n’est pas le cas des mises à jour « recommandées » qui sont généralement automatiquement installées. De fait, sans faire attention, de nombreuses personnes qui avaient décidé de ne pas passer à Windows 10 pourraient se retrouver avec le nouveau système d’exploitation installé.

Pour autant que cela puisse être rassurant, Microsoft promet que l’utilisateur ne sera pas « forcé » de passer à Windows 10, qu’il en sera informé avant de lancer l’opération. Cela signifie que les fichiers seront téléchargés, mais que l’installation ne se fera pas sans le feu vert de l’utilisateur.

Mais comme un soi-disant a déjà forcé le passage à Windows 10 pour certaines personnes, à croire Microsoft, on a tout de même de quoi être inquiet. Mais ne tirons pas non plus sur la comète avant qu’elle soit là. Il faudra simplement être très attentif et ne pas cliquer bêtement sur « Suivant » comme on a souvent l’habitude de le faire.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentXiaomi fait fort dans les bracelets connectés : 10 millions de Mi Bands vendus en un an !
Article suivantSurface Phone : Microsoft confirme l’existence du projet

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here