Mission Rosetta : un dessin animé pur expliquer aux enfants

Afin que les enfants puissent tout comprendre de la mission Rosetta, l’Agence spatiale européenne a publié une vidéo sous la forme d’un dessin animé de vulgarisation.

Tout le monde n’est pas forcément en âge de comprendre la mission Rosetta, une chose que l’Agence spatiale européenne (ESA) a bien compris. C’est pour cette raison qu’elle a mis en ligne une vidéo de vulgarisation sous la forme d’un dessin animé.

En effet, quoi de mieux qu’un dessin animé pour expliquer des choses complexes aux enfants ?

Pour ce faire, l’ESA a transformé les éléments de la mission en personnages doués d’émotions. C’est ainsi que Philae devient un petit bonhomme muni d’un casque et d’un sac à dos, à qui Rosetta donne un sandwich et fait un câlin avant le grand plongeon.

Le rebond imprévu de l’atterrisseur est vécu comme le retournement de situation dramatique d’une belle aventure, alors que l’extinction de Philae par manque d’énergie solaire se mue en coup de fatigue.

Avec sa musique entraînante, son dessin simple et efficace, la vidéo a bien évidemment fait mouche depuis sa publication lundi. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentUn processeur Kirin 930 64-Bit pour le prochain Nexus ?
Article suivantFree met à jour le firmware de la Freebox Server

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here