Montre connectée : une entrée dans le bal de Microsoft pour 2014 ?

Alors que l’actualité des montres connectées se focalise sur l’iWatch d’Apple, ce sont pourtant les autres constructeurs qui font parler d’eux, à l’instar de Microsoft.

Il est quasiment certain que tous les fabricants se lanceront sur le marché de la montre connectée. Que cela soit Apple, Google, Microsoft, Samsung ou d’autres encore. Tout le monde se focalisait essentiellement dur l’iWatch d’Apple car la firme à la pomme fait normalement figure de précurseur en matière d’innovation. Pourtant, cette fois, la concurrence semble nettement plus acharnée alors qu’aucun produit digne de ce nom n’est pour le moment encore officiellement annoncé.

C’est dans ce contexte, déjà hautement concurrentiel, que le site The Verge évoque que Microsoft travaille actuellement sur une montre connectée, un accessoire qui devrait être équipé d’un écran de 1,5 pouce.

Allant dans le même sens du développement de cette montre, le site Amongtech rapporte que des prototypes seraient déjà en test, mais aussi que e le projet serait passé de la division Xbox à celle de Surface.

Toujours selon Amongtech, l’actuel prototype serait réalisé en aluminium Oxynitride, un matériau jusqu’à quatre fois plus résistant que le verre, transparent à 80 %. Seul défaut, il est particulièrement couteux.

Alors, qui sortira sa montre en premier ? Une chose est certaine, même si 2014 est évoqué du côté de Microsoft, c’est quand même du côté de Redmond qu’on a le plus d’informations techniques à l’heure actuelle.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentVie privée : est-ce que seulement la NSA nous espionne ?
Article suivantGoogle Street View : la Tour Eiffel visitée comme jamais auparavant
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here