Moteur de recherche de Google : grosse pression de l’Allemagne

Alors que la Commission Européenne enquête sur un possible abus de position dominante de la part de Google, l’Allemagne multiplie les pressions contre le géant californien pour qu’il dévoile l’algorithme de son moteur de recherche.

C’est suite à plusieurs plaintes que la Commission Européenne enquête sur un possible abus de position dominante de la part de Google, notamment au sujet des résultats de recherche de son moteur qui favoriserait ses propres produits, ou ceux de ses partenaires.

Face à ce dossier, l’Allemagne multiple les pressions contre le géant californien pour qu’il dévoile l’algorithme de son moteur de recherche. Dans un premier temps, c’est le ministre de la Justice allemand, Heiko Maas, qui avait soumis l’idée que Google soit obligé de dévoiler son algorithme de recherche afin qu’il puisse être déterminé si les résultats étaient manipulés ou pas.

Maintenant, c’est au tour de Sigmar Gabriel, vice-chancelier d’Allemagne et ministre fédéral de l’Économie et de l’Énergie, de lancer une autre attaque en demandant à ce que le démantèlement du groupe californien soit envisagé au regard de sa position de monopole.

À cela, il faut encore ajouter la récente décision de la cour fédérale de Berlin qui a obligé Google à réactiver son service de support envers les consommateurs.

De fait, c’est toute l’Allemagne qui attaque, d’une manière ou d’une autre, Google. Est-ce que ce front va arriver à ses fins et faire trébucher la firme de Mountain View ?

L'Allemagne souhaite que Google dévoile les algorithmes de son moteur

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité