Moto X : une version chinoise pour l'Europe

Spécifiquement dédié au marché américain, le Moto X de Motorola est assemblé aux États-Unis. Pourtant pour sa commercialisation en Europe, Motorola prévoit de vendre des appareils construits en Chine.

Officialisé l’été dernier, le Moto X était initialement réservé au marché américain. C’est pour cette raison que l’une des principales spécificités du Moto X est d’être « made in USA ». Pourtant, Motorola vient de décider d’également commercialiser son smartphone en Europe.

C’est donc à partir du 31 janvier que le Moto X sera disponible en exclusivité chez SFR en combinaison avec un des forfaits, puis chez Boulanger, nu, dès le 14 février.

Contrairement aux États-Unis où le Moto X peut être personnalisé via le site Motomaker, les clients européens n’auront pas accès à cette personnalisation, en tout cas pas dans un premier temps. Il faut d’ailleurs préciser que les appareils commercialisés en Europe seront fabriqués en Chine.

Pour finir, il faut rappeler que le Moto X embarque un processeur dual-core Qualcomm SnapDragon S4 Pro cadencé à 1,7 GHz, un GPU quad-core Adreno 320, 2 Go de RAM, 16 Go d’espace de stockage, des capteurs photos de 10,5 et 2 mégapixels pour un prix nu de 429 euros.

Motorola lance le smartphone Moto X en France
Motorola confirme l’arrivée du Moto X en France

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMatt Mullenweg : il devient « enfin » PDG d'Automattic
Article suivantTwitter : lifting de façade pour son site internet

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here