Avec MTL Trajet, Montréal veut étudier les déplacements des Montréalais

Montréal veut étudier les déplacements des Montréalais avec l'application MTL Trajet

Le trajet et le temps de déplacement des Montréalais, c’est ce que la ville de Montréal veut étudier grâce à l’application gratuite MTL Trajet.

La ville va utiliser l’application MTL Trajet pour mesurer le temps de déplacement des Montréalais. Gratuitement disponible pour iOS et Android, elle va enregistrer de manière anonyme le trajet et le temps le déplacement.

L’utilisateur commence par définir s’il est piéton, cycliste, automobiliste ou usager des transports en commun. Il enclenche ensuite le début de l’enregistrement à son départ, puis l’arrête à son arrivée. L’enregistrement de 25 déplacements est demandé aux participants de cette étude numérique, du 17 octobre au 17 novembre. « C’est un crowdsourcing massif », résume Harout Chitilian, le responsable de la Ville intelligente au comité exécutif de la ville. « Les données vont être très utiles, ça va être névralgique pour avoir un portrait plus précis de la situation. »

C’est l’Université Concordia, au travers de son laboratoire Transportation Research for Integrated Planning (TRIP), qui a conçu l’application MTL Trajet. Son développement a couté 25 000 dollars à la ville de Montréal. Il est déjà prévu que cette expérience soit reconduite pour avoir un suivi dans le temps. Les informations recueillies s’ajouteront aux résultats de l’enquête Origine-Destination, tenue tous les cinq ans par l’Agence métropolitaine de transport.

Les Montréalais qui participeront à cette étude auront une chance de gagner une carte annuelle OPUS, un iPad, des cartes-cadeaux de 250 dollars ou des billets du Canadien. La principale motivation est bien évidemment de contribuer à comprendre la mobilité des citoyens dans le but de l’améliorer. « L’enquête numérique basée sur MTL Trajet ne se limitera pas à recueillir des données, mais proposera des solutions », promet M. Chitilian. « Il y a des correctifs qui vont suivre, et cet outil est un pas dans ce sens. »

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentNokia : une conférence est prévue pour le Mobile World Congress 2017
Article suivantMicrosoft : un keynote le 2 novembre pour présenter ses projets d’avenir
Après mes études de journalisme, me retrouver à écrire sur des faits divers sans importance m'a déprimé. Lorsqu'un ami m'a emmené me changer les idées au salon Connect It de Paris, cela m'a fait tilt ! Découvrir les technologies d'aujourd'hui que tout le monde pourra utiliser demain… m'a donné une nouvelle inspiration. Par les amis de mes amis qui son mon avis, on m'a filament proposé d'écrire des articles sur le high-tech. Dire ce qui m'intéresse le plus ? Difficile à dire. Cela va si vite, les possibilités sont si énormes. Une chose est en tout cas sûre : cela me passionne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here