Mystérieuse mort de 10 000 poissons en Charente-Maritime

Une macabre découverte a été faite en fin de semaine dernière sur une plage de la réserve naturelle de Moëze-Oléron en Charente-Maritime. C’est plus de 10.000 poissons morts qui se sont échoués sur la plage sans qu’il y ait pour l’instant une véritable explication à cette désolante tragédie environnementale.

Pour les responsables de la réserve, l’inventaire qui donne une estimation de 10.000 poissons échoués peut s’avérer provisoire, la plage faisant plus de 5 kilomètres de long, le chiffre pouvant être revu à la hausse. Cette catastrophe naturelle n’a pas son pareil dans l’historique de la région.

Le mystère est que tous les poissons échoués sont des mulets, une race de poissons insectivore et herbivore. Des échantillons ont été prélevés et transmis aux services spécialisés de la mer pour effectuer des analyses et essayer de fournir une explication à ce qui aurait pu causer cette hécatombe.

Dans l’immédiat, des hypothèses sont avancées, parmi les plus crédibles, on parle d’asphyxie ou bien d’une bactérie qui aurait causé leur intoxication.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker