Avec NACON, Bigben se lance dans les accessoires PC

Bigben Interactive se lance dans les accessoires PC en proposant NACON, sa première gamme d’accessoires spécialement conçus pour les ordinateurs PC.

Bigben Interactive vient d’annoncer que sa première gamme d’accessoires pour PC sera commercialisée à partir de cet automne. Alors que le catalogue sera présenté à l’occasion de la Gamescom de Cologne (du 13 au 17 août prochain), Bigben dévoile quelques-uns des produits qui feront partie de sa gamme baptisée NACON.

La gamme NACON se compose par exemple de quatre modèles de souris, des périphériques de pointage disponibles en différents designs et pour différents segments de prix. On citera par exemple la NACON GM-400L, une souris de jeu équipée d’un capteur laser et d’une résolution ajustable jusque 6000 DPI, d’un écran LCD affichant en continu le niveau de DPI, des boutons programmables pour enregistrer des paramètres personnalisés ou encore la possibilité d’ajuster son poids pour un équilibre parfait lors des sessions de jeu.

La gamme NACON propose également le clavier GK-500, un clavier de jeu qui s’adapte à tous les style grâce à des boutons programmables, mais aussi en intégrant une manette de jeu pour PC, un hub USB 3.0 et du rétroéclairage multicolore.

Il faut encore citer la manette filaire GC-100XF intégrant la technologie Force Feedback dans cette première gamme NACON, mais aussi un HUB USB 3.0 permettant de connecter 4 périphériques USB sut des ports individuellement activés/désactivés.

Il faut encore préciser qu’avec sa gamme NACON, Bigben Interactive cible autant les débutants que les gamers avertis qui souhaitent améliorer leur confort de jeu avec du bon matériel.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentLes nouvelles technologies n’intéressent pas Michel Sapin !
Article suivantGalaxy Tab S : l’iPad Air n’a qu’à bien se tenir !
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here