La NASA nous étonne encore une fois sur la planète Terre

La NASA a posté ce lundi 4 avril sur YouTube une vidéo timelapse (vidéo accélérée) de la Terre depuis l’ISS. Sur une hauteur de 400 kilomètres de la surface de la Terre, la station spatiale internationale (ISS) nous diffuse des images mirobolantes et stupéfiantes de la planète bleue.

Sur son compte YouTube, la NASA dévoile et publie des images époustouflantes de notre planète. Elle les diffuse sous forme de vidéo accélérée ou timelapse, de 40 secondes qui vous garderont collés à vos écrans. Le mariage des couleurs, les lignes d’horizon, les lueurs des villes, la sinuosité de la Terre, toutes sont des raisons qui vous changeront votre vision sur la Terre. Et c’est par une caméra installée par l’ISS que cette admirable et magnifique facette de la Terre a été capturée.

Naquit dans les années soixante, l’ISS fait preuve de projet fertile, puisqu’elle est jusqu’à l’heure actuelle, le plus grand projet artificiel placé dans notre assemblée. Cette dernière mesure environ 74 mètres de largeur, 110 mètres de longueur, et 30 mètres de hauteur pour un amas de 400 Tonnes. Ne soyez pas impressionnés puisque le meilleur reste à venir ! Cette dernière n’a besoin que de 92 minutes pour faire le tour de la planète Terre !

Nul ne peut nier que la NASA ne cesse de nous abasourdir et nous étonner. Elle fait preuve de bon travail et de réforme en gardant continuellement l’œil sur la Terre. Et c’est grâce à son travail acharné qu’elle a réussi à nous bouleverser et nous changer de vue sur la Terre, puisqu’elle n’est plus considérée comme étant la planète bleue, mais la planète à mille couleurs !

Rédigé par Aicha Debouza

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiPhone : faille corrigée quelques heures après sa détection
Article suivantVos messages WhatsApp sont maintenant chiffrés de bout en bout
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here