Netflix : Bouygues Telecom est le premier à céder

Alors que les opérateurs semblaient peu enclins à accueillir Netflix, il n’aura vraiment pas fallu attendre longtemps pour que le premier cède, en l’occurrence Bouygues Telecom.

Officiellement, les opérateurs télécoms semblaient faire front uni contre l’arrivée de Netflix dans le paysage numérique français. Cette entente face à l’arrivée de la plateforme VOD américain semble désormais n’avoir été qu’une façade vu que Bouygues Telecom a déjà officialisé le fait que ses box accueilleraient le service de vidéo à la demande Netflix à partir du mois de novembre.

Cette annonce à rebrousse-poil des récentes annonces est par ailleurs faite ce lundi 15 septembre, date de lancement de Netflix en France, comme quoi il n’aura vraiment pas fallu attendre longtemps.

Avec un premier opérateur qui a officiellement cédé aux appels de Netflix, il y a fort à parier qu’un effet boule de neige va se produire dans les heures ou jours à venir, un opérateur ne pouvant désormais plus ne pas passer à côté de la plateforme VOD.

Il est bon de rappeler que l’offre Netflix est disponible en France depuis ce lundi matin à 00h00, et que les tarifs d’abonnement varient de 7,99 euros par mois pour un seul appareil en définition standard à 11,99 euros par mois pour un maximum de quatre appareils en HD/Ultra HD.

Bouygues Telecom installera Netflix sur ses box dès novembre
Bouygues Telecom installera Netflix sur ses box dès novembre

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPaléontologie : le Spinosaurus se dévoile un siècle plus tard
Article suivantMarchés émergents : l’offensive Android One a commencé

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here