Un Netflix à la française signé Orange, TF1 et Canal+ ?

Est-ce qu’un service de SVOD à la française, tel Netflix, verra prochainement le jour ? C’est ce que tenterait de faire Orange qui serait en train de mener des négociations avec TF1 et Canal+.

Même si Orange a accepté Netflix sur sa Livebox, cela ne signifie pas pour autant que l’opérateur compte laisser le marché français du SVOD grand ouvert à la plateforme américaine. Le groupe français serait en train de plancher sur un Netflix à la française.

Interrogée par le journal Les Echos, Delphine Ernotte-Cunci, directrice exécutive d’Orange France, reste très évasive sur ce projet. On apprend que « C’est en construction » alors qu’elle précise que plusieurs partenariats possibles sont en cours de discussions.

Alors qu’elle reste très floue, notamment au niveau du calendrier, des informations complémentaires sont fournies par Le Figaro. Selon le quotidien, des négociations seraient actuellement engagées entre Orange, TF1 et Canal+ pour regrouper leurs forces et leurs contenus.

Alors que Netflix doit encore bâtir sa réputation en France, et surtout étoffer son catalogue, Orange, TF1 et Canal+ ont déjà pignon sur rue et disposent déjà d’une base d’abonnés en VOD/SVOD.

Reste aussi à savoir comment Orange, TF1 et Canal+ pourront se mettre d’accord alors qu’Orange est Bouygues sont rivaux sur le marchés de télécommunications vu que TF1 appartient justement au groupe Bouygues.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAvec la Re, HTC se diversifie dans la caméra ludique
Article suivantLG : la G Watch R sera proposée à 330 dollars

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here