Netflix gagne enfin le cœur des Français

Notamment en raison de la faiblesse de son catalogue, l’arrivée de Netflix en France a été plus compliquée que prévu. Les avis ont changé comme le prouve un sondage.

L’arrivée de Netflix en France était annoncée comme une déferlante. Dans la réalité, ce lancement s’est annoncé plus compliqué que prévu. Ne comprenant pas que certaines séries étaient absentes du service, c’est la faiblesse du catalogue qui avait déçu les premiers utilisateurs.

Une étude de Médiamétrie révèle aujourd’hui que l’attitude des Français vis-à-vis de Netflix a passablement évolué, dans le bon sens.

Alors qu’ils n’étaient que 68% à être satisfaits du service VOD à son lancement, ils sont désormais 94% à être convaincus par Netflix.

Aujourd’hui, ils sont 98% à se déclarer prêt à recommander le service à leurs proches, preuve que Netflix a véritablement su conquérir le cœur des Français.

Si Netflix a su séduire, c’est surtout en raison de ses nombreuses qualités. 89% des personnes interrogées avouent avoir été séduites par les qualités techniques du service, 85% par la présence de la VO sur tous les programmes, tout comme 91% qui se disent contents du système de recommandation. Le fait de pouvoir disposer d’une offre conséquente de films et de séries à la demande représente également un argument de poids.

Au final, si les utilisateurs résilient leur abonnement, ce n’est pas à cause de Netflix à proprement parler, mais plutôt en raison du fait qu’ils ne peuvent pas y consacrer assez de temps.

Vu que l’étude de Médiamétrie révèle aussi que Netflix est connu par 66% des personnes interrogées, cela signifie aussi que le service devra aussi faire des efforts pour mieux se faire connaitre en France.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTwitter : menace de verrouillage de compte contre les tweets abusifs
Article suivantGoogle va favoriser les sites adaptés aux écrans mobiles

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here