New York : une première borne Wi-Fi pour remplacer les cabines téléphoniques

Les 7 500 cabines téléphoniques de New York vont disparaitre. Elles seront remplacées par des bornes Wi-Fi. La première vient d’être installée.

C’est en 2012, alors que Michael Bloomberg était encore maire, que la ville de New York a décidé de remplacer ses cabines téléphoniques par des bornes Wi-Fi. C’est alors que le projet LinkNYC a été lancé. Aujourd’hui, ce projet vient de faire un grand pas en avant avec l’installation de la première borne.

C’est fin décembre, à l’angle de la 3e avenue et de la 15e rue à Manhattan, que la première borne du projet LinkNYC a été installée. Elle est la première des 500 bornes qui remplaceront d’ici l’été 2016 les 7 500 cabines téléphoniques de New York.

Ces bornes Wi-Fi ne proposent pas que du Wi-Fi gratuit aux passants. Elles disposent aussi de ports USB pour la recharge des mobiles, tout aussi gratuit. En fait, pour financer la gratuité du service, chaque borne dispose de deux panneaux publicitaires. De fait, pour la municipalité, ce nouveau service pourrait même être une source de revenus.

Par le biais d’un amendement de la loi Macron, la France va aussi supprimer ses cabines téléphoniques. Il est prévu qu’elles disparaissent en 2017. Cela va permettre à Orange de ne plus avoir à installer et entretenir les 65 000 cabines installées aux quatre coins de l’Hexagone.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLe navigateur Firefox va aussi devenir compatible avec WebKit
Article suivantAvec « Beyond 140 », Twitter teste actuellement les longs messages

Après mes études de journalisme, me retrouver à écrire sur des faits divers sans importance m’a déprimé. Lorsqu’un ami m’a emmené me changer les idées au salon Connect It de Paris, cela m’a fait tilt ! Découvrir les technologies d’aujourd’hui que tout le monde pourra utiliser demain… m’a donné une nouvelle inspiration.

Par les amis de mes amis qui son mon avis, on m’a filament proposé d’écrire des articles sur le high-tech. Dire ce qui m’intéresse le plus ? Difficile à dire. Cela va si vite, les possibilités sont si énormes. Une chose est en tout cas sûre : cela me passionne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here