Nexus 4 : moins d’une heure pour être en rupture de stock

C’est depuis mardi que le Nexus 4 de Google est commercialisé sur Google Play. Il a fallu environ 45 minutes pour que la boutique en charge du marché français soit en rupture de stock !

Les volumes disponibles ne sont pas connus, mais ils semblent avoir été sous-évalués par rapport à la demande des acheteurs. En effet, mis en vente à partir de 9 heures mardi matin, l’engouement pour le Nexus 4 semble généralisé. Il a fallu entre 30 et 45 minutes, selon la version, pour épuiser le stock disponible ! Il est plus que probable que les stocks dévolus à la France ont été minimalisés afin de privilégier le marché nord-américain, mais la demande est là, c’est une réalité qui a même engendré des problèmes sur le portail de la boutique.

Vendu à 299 euros pour sa version 8 Go et 349 euros pour la 16 Go, le prix du Nexus 4 de Google est particulièrement compétitif face à l’iPhone 5 d’Apple ou au Galaxy S3 de Samsung. Il est donc certain que les utilisateurs cherchent une alternativement financièrement abordable aux deux poids lourds de la téléphonie mobile.

Si l’engouement populaire est là, reste maintenant à confirmer, notamment en satisfaisant la demande, mais également en assurant la pérennité de son produit sur un marché en pleine effervescence. Est-ce que Google arrivera se créer une place face à Apple et Samsung ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiOS 6 : une nouvelle version optimisée de Skype
Article suivantNokia Lumia 920 : succès en perspective ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here