Nexus 6 vs Galaxy S5 : quel est le meilleur ?

Le Galaxy S5 de Samsung n’est désormais plus de toute première jeunesse. Mais comme il fait toujours office de référence, autant l’utiliser pour le comparer au tout récent Nexus 6 de Google.

À la vitesse où sont proposés les nouveaux appareils, le Galaxy S5 de Samsung n’est désormais plus de toute première jeunesse vu qu’il est sorti en début d’année. Mais comme il fait toujours partie des références, pourquoi ne pas le comparer au tout récent Nexus 6 de Google ?

Au niveau de la conception, tant le Nexus 6 que le Galaxy S5 font la part belle au plastique. Plus petit et résistant à l’eau, le smartphone de Samsung séduira certains utilisateurs alors que le design plus prononcé de l’appareil de Google en séduira d’autres.

En termes de taille, le Nexus 6 se caractérise par des dimensions de 159,26 x 82,98 x 10,06 mm pour un poids de 184 grammes alors que le Galaxy S5 mesure 142 x 72,5 x 8,1 mm pour 145 gammes.

Alors que les deux appareils sont équipés d’un écran AMOLED, la résolution quad-HD du Nexus 6 est simplement bluffante de réalisme. Il faut tout de même relativiser ce constat, comparativement aux 1440 x 2560 pixels, les 1080 x 1920 du Galaxy S5 sont déjà excellents. La différence se fait essentiellement au niveau de la température des couleurs, avec un score de 6551 pour le Nexus (excellent) et de 8183 pour le Galaxy (pauvre).

En termes de fonctionnalités, les deux appareils sont radicalement différents. Alors que le Nexus 6 s’appuie sur Android 5.0 Lollipop « pur », le Galaxy S5 embarque Android 4.4.4 KitKat. Mais grâce à sa surcouche TouchWiz UI, l’appareil Samsung se retrouve doté d’une pléthore de fonctionnalités.

Grâce à son SoC quad-core SnapDragon 805 cadencé à 2,7 GHz, couplé à 3 Go de RAM et à un GPU Adriano 420, le Nexus 6 est plus fluide que le Galaxy S5 qui se contente d’un SoC SnapDragon 801 cadencé à 2,5 GHz, couplé à 2 Go de RAM et à un GPU Adriano 330. En terme de performance, le terminal Google est donc logiquement meilleur que celui de Samsung dans tous les tests (AnTuTu, Vellamo Metal, Vellamo Browser, Sunspider, GFXBench T-Rex HD on-screen, GFXBench Manhattan on-screen, Basemark OS II, Geekbench 3 single-core, Geekbench 3 multi-core).

Étant tous les deux compatibles 4G LTE, Bluetooth, Wi-Fi et NFC, le Nexus 6 et le Galaxy S5 sont au coude à coude en termes de connectivité.

Entre le capteur 16 mégapixels du Galaxy et le 13 mégapixels du Nexus, il n’y a pas photo, surtout que l’appareil Samsung embarque une pléthore de fonctionnalités liées à la photographie, mais aussi en étant plus rapide. En termes de vidéo, les deux appareils sont compatibles 4K, ce qui les rend pratiquement exæquo.

Grâce à ses doubles haut-parleurs d’une puissance pouvant aller jusqu’à 75 dB, le son du Nexus 6 est de meilleure qualité même si le Galaxy S5 peut aller jusqu’à 81 dB.

Avec une autonomie comparée de 7h53 contre 7h38, les deux appareils disposent d’une excellente autonomie grâce à leur batterie de 3220 mAh et de 2800 mAh.

Au final, même si le Nexus 6 s’avère légèrement meilleur sur de nombreux critères, le Galaxy S5 s’en tire plus qu’honorablement alors même qu’il n’est plus de toute première jeunesse. De plus, étant moins cher que l’appareil Google, le smartphone de Samsung a encore de beaux jours devant lui.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentCall of Duty : 10 milliards de dollars en 11 ans d’existence
Article suivantDetekt : un logiciel contre la cybersurveillance des États

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here