Nintendo : 25e anniversaire de la Game Boys

Qui se rappelle du 21 avril 1989 ? C’est pourtant à cette date qu’était commercialisée la première Game Boy.

Il y a 25 ans, les enfants ne connaissaient pas encore les téléphones intelligents. Pouvoir se trimbaler avec ses jeux dans la poche a été une véritable révolution.

En sortant sa Game Boy, le japonais Nintendo a tout changé en permettant aux enfants de jouer partout, sur le chemin de l’école, pendant les voyages avec les parents, etc. De plus, grâce à sa cartouche interchangeable, les possibilités étaient illimitées pour l’époque.

Proposé 8000 yens à l’époque, soit 56 euros actuels, la Game Boy s’est vendue à quelque 118 millions d’exemplaires, que cela soit en version Pocket, Lite ou Color. À ce succès commercial, il faut encore ajouter les quelque 82 millions d’unités de la Game Boy Advance, son successeur, sans omettre les 150 millions de DS ou encore la 3DS.

Alors que Tetris, Pikachu et sa clique de Pokemon, ou encore Super Mario ont largement contribué à la renommée de la Game Boy, il ne faut pas oublier de préciser que ce sont des milliards de jeux qui ont également été venus en 25 ans.

Aujourd’hui, face à l’arrivée des smartphones, les consoles de jeu portable sont en perte de vitesse, une époque a passé.

Une réplique agrandie du premier Game Boy.
Une réplique agrandie du premier Game Boy.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMicrosoft prochainement constructeur de smartphones
Article suivantTT Offroad Concept : Audi dévoile une TT aux allures de SUV

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here