Nokia cède sa couronne après 14 ans de règne !

Le fabricant finlandais n’est plus le numéro 1 mondial, Samsung l’a devancé.

Durant 14 ans, Nokia a été le numéro 1 des téléphones mobiles mais, tout le monde s’y attendait, cela n’est plus le cas depuis la publication des chiffres du premier trimestre.

Selon le rapport publié pour les trois premiers mois, les ventes de Nokia ont chuté de 30%, soit 82,7 millions de terminaux vendus contre les 108,5 millions du premier trimestre de l’année dernière. De son côté, le fabricant coréen Samsung a écoulé 88 millions de terminaux sur la même période devenant par la même occasion le nouveau numéro 1 mondial.

Si Nokia enregistre une baisse de ses ventes sur les Smartphones et que l’effet « Lumia » ne s’est pas encore fait sentir, Nokia enregistre également des baisses notoires sur le segment des mobiles classiques. Ainsi 70,8 millions de mobiles classiques ont été écoulés au lieu des 84,3 millions en 2011.

Pour certains analystes, ce repli s’explique par une forte concurrence sur le marché chinois où les acteurs locaux montent en puissance et ou Android est très populaire.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAndroid 4.0.3 : début de la mise à jour des Samsung Galaxy S2
Article suivantGoogle Drive : l’occasion de doubler le prix du stockage

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here