Norvège : Apple devra se passer des vues 3D destinées à la cartographie

Alors qu’Apple a été très critiqué pour les imprécisions de son application de cartographie, la firme de Cupertino se voit interdire de faire des vues 3D de qualité au-dessus de la Norvège.

L’intention d’Apple est légitime, il s’agit de combler les lacunes de son application de cartographie. Dans ce sens, la firme de Cupertino souhaite prendre des photographies aériennes 3D détaillées.

Pourtant, en Norvège, tout ne se passe comme prévu. « Apple n’a pas obtenu l’autorisation de prendre des photos aériennes, car le niveau de précision des prises de vue est jugé trop élevé pour certaines zones soumises à restrictions », déclare à ce sujet Mona Stroem Arnoey, le porte-parole de l’Autorité de sécurité nationale norvégien.

L’Autorité de sécurité nationale ne précise pas le nombre et la nature des zones soumises à restrictions, mais cela concernerait au minimum la ville d’Oslo.

L’Autorité a proposé à Apple de recourir à des moyens de substitution, en l’occurrence des photos réalisées par des fournisseurs norvégiens ou l’Autorité norvégienne de cartographie. Mais ces clichés sont d’une résolution moindre ou floutée.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNSA : plus de paranoïa que de mal en matière d’internet ?
Article suivantSmartphones : acheter ou attendre ?
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here