NSA : un accord secret avec les autorités britanniques ?

Est-ce que, en vertu d’un accord secret, les services britanniques ont collaboré avec la NSA pour espionner leurs citoyens ? C’est en tout cas ce qu’annonce le quotidien britannique The Guardian.

Les révélations d’Edward Snowden au sujet des systèmes d’écoutes et d’espionnage mis en place par la NSA continuent à faire couler beaucoup d’encre. Les dernières révélations proviennent du quotidien The Guardian et de la chaîne de télévision Channel 4.

Ces deux médias britanniques affirment que l’agence américaine aurait pu délibérément espionner des citoyens britanniques en vertu d’un accord secret passé avec les autorités anglaises. Dans un mémo datant de 2007, il est stipulé que « les analystes du SID peuvent exploiter toutes les données britanniques collectées incidemment concernant les identifiants des contacts, y compris les adresses IP et les adresses e-mail, les numéros de fax et de téléphone ».

Cet accord conclu entre les États-Unis et la Grande-Bretagne est en violation avec la convention dite des « cinq yeux » qui stipule que les citoyens américains, britanniques, australiens, canadiens et néo-zélandais doivent être à l’abri de toutes mesures de surveillance de la part des services de renseignement des autres nations contractantes.

Il est certain que cette nouvelle révélation va créer une nouvelle polémique, mais, à l’heure actuelle, aucune des autorités concernées n’a réagi.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker