Numericable annonce un accès gratuit de trois mois au Premium+ de Deezer

C’est aujourd’hui que Numericable annonce être parvenu à un accord avec Deezer ce qui permet à l’opérateur de proposer un accès gratuit de trois mois au Premium+, sans restriction.

C’est par le biais de son partenariat avec Base Company Wholesale, la société qui gère les activités opérateurs virtuelles de base, que Numericable est parvenue à un accord avec Deezer.

C’est ainsi que l’opérateur annonce que ses clients pourront profiter d’un accès gratuit de trois mois au Premium+ de Deezer, sans restriction, en guise de promotion. Après ce délai, la facture mensuelle grimpera à 9,99 euros par mois si le client souhaite rester abonné.

Cette offre sera disponible à partir du mois d’octobre. Elle va arriver en même temps que de nouveaux « Packs Music », des offres qui reprendront les caractéristiques techniques des produits Extra et Max actuels. Ils seront disponibles avec une douzaine de canaux orientés vers la musique (Brava, 2 Mezzo, 6 MTV, VH 1, Classic 1 et Game One Music HD) ainsi qu’une connexion à la plateforme de streaming musical.

Pour l’heure, le prix du pack n’a pas encore été annoncé. Numericable annonce simplement qu’il sera « avantageux ».

Il est à souligner que l’accord trouvé entre Numericable et Deezer est pour le moins cocasse. En effet, Base préfère vendre des abonnements Spotify à ses clients, mais, plutôt des connexions Deezer à ses partenaires MVNO.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFaut-il passer à Windows 10… maintenant ?
Article suivantQue serait la Terre si l’humain n’avait jamais existé ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here