Numericable – SFR : l’épilogue pour cet automne

Alors que Numericable et SFR se sont mises d’accord au sujet de l’acquisition, il faut attendre la décision de l’Autorité de la concurrence pour connaitre l’épilogue de cette opération, un verdict qui devrait tomber cet automne.

Bien que le projet d’acquisition de SFR par Numericable soit présenté depuis avril dernier, que les deux parties se sont mis d’accord, le dossier n’est pas encore prêt d’être clos. En effet, de l’Autorité de la concurrence doit encore donner son aval à cette acquisition.

À l’occasion d’une conférence de presse, Bruno Lasserre, président de l’Autorité de la concurrence, a annoncé que ce dossier ferait l’objet d’un examen approfondi, un examen qui débutera fin juillet pour se finir à la fin de l’été. Ce n’est qu’après sa réunion du mois d’octobre qu’un avis sera donné, avec éventuellement des propositions de corrections.

Alors que Numericable est dans la même situation au sujet du rachat de Virgin Mobile, Bruno Lasserre précise qu’une décision sera prononcée conjointement pour les deux dossiers.

Il précise également que les avis des autres régulateurs sectoriels (ARCEP et CSA) seront pris en compte, notamment vis-à-vis des préoccupations en matière de concurrence.

Pour finir, il est bon de rappeler que le rachat de SFR par Numericable s’élève à une valeur totale de 17 milliards d’euros.

Achat de SFR par Numericable : verdict cet automne
Achat de SFR par Numericable : verdict cet automne

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNetflix embauche pour regarder ses films et séries
Article suivantHTC Desire 616 : HTC cible le milieu de gamme asiatique

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here