OnOff : plusieurs numéros de téléphone virtuels sur une seule carte SIM

Grâce à la magie du cloud numbers, l’application OnOff permet d’utiliser plusieurs numéros de téléphone sur une seule carte SIM.

L’application OnOff est désormais disponible en version bêta pour iOS et Android. Grâce à cette appli qui utilise le cloud numbers, il est possible d’utiliser plusieurs numéros de téléphone sur une seule carte SIM. Le système fonctionne, quel que soit la carte SIM ou l’opérateur mobile de l’utilisateur.

« Cette application permet d’ajouter instantanément un deuxième numéro ou plus sur son téléphone, et de profiter de toutes ses fonctions comme les SMS ou le répondeur », explique Taïg Khris, le PDG d’OnOff Telecom.

« Le numéro n’est pas stocké dans la carte SIM, mais dans le cloud. Du coup, si on n’a plus de batterie on peut prendre le téléphone de quelqu’un d’autre et, en se connectant sur l’application, être joignable sur son numéro de téléphone virtuel », explique-t-il encore.

Gratuit lors de la phase de lancement, un numéro OnOff coûtera par la suite 2,99 euros par mois. Pour 9,99 euros par mois, il sera aussi possible de choisir des numéros faciles à mémoriser.

OnOff peut être très utile. Par exemple, à l’étranger, il serait possible d’utiliser une SIM locale pour éliminer les frais de roaming tout en conservant ses numéros français.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentEurope : Google se réorganise
Article suivantISS : la Russie jusqu’en 2024

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here