OS X 10.10 Yosemite : 1 million de bêta-testeurs

Hormis les développeurs, Apple compte ouvrir son programme bêta à 1 million d’utilisateurs pour OS X 10.10 Yosemite.

Pour tester son nouveau système d’exploitation, Apple ne va pas que compter sur l’avis des développeurs. La firme à la pomme compte en effet fait également appel au grand public.

Pour ce faire, n’importe qui a la possibilité de s’enregistrer sur le site d’Apple pour participer à ce programme de test de la version bêta d’OS X 10.10 Yosemite. Alors que la participation à ce programme est gratuite, il suffit de remplir deux conditions pour y participer : avoir OS X Mavericks installé sur son Mac et être parmi le premier million de personnes qui font acte de candidature.

Pour autant que votre candidature soit retenue, un accès aux bêtas d’OS X 10.10 Yosemite vous sera donné dans le courant de l’été, une version qui sera enrichie de différents outils pour rapporter les éventuels bugs et observations.

Pour ceux que cela intéresse, il est inutile de préciser que c’est à vos risques et périls vu que le programme peut encore être instable et qu’il est bien évidemment fortement conseillé de faire une sauvegarde de tout votre système avant de lancer quoi que ce soit.

Comment s’inscrire pour la bêta de OS X Yosemite ?

Pour accéder à ce programme, il faut s’inscrire sur cette page et prendre ensuite son mal en patience en attendant de recevoir l’e-mail confirmant l’adhésion.

Apple offre l'accès au bêta-test d'OS X Yosemite aux non-développeurs
Apple offre l’accès au bêta-test d’OS X Yosemite aux non-développeurs

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSFR en remet une couche dans la bataille du roaming
Article suivantBêta test d’OS X 10.10 Yosemite : une version bridée pour le grand public

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here