OS X : MEGA arrive enfin

Déjà disponible sur iOS, Android et Windows, le service de stockage cloud MEGA est disponible dès ce lundi pour OS X.

Alors que cela fait déjà un certain temps que le service de stockage cloud MEGA est disponible sur iOS, Android et Windows, c’est à partir de ce lundi 7 juillet 2014 que l’application est désormais également disponible pour OS X.

Gratuitement disponible au téléchargement, l’offre comprend une capacité de stockage de 50 Go offerts.

À l’instar des autres applications telles que Dropbox, OneDrive ou encore Google Drive, MEGA autorise la synchronisation totale de tous ses documents. Plus intéressant, un second type d’installation, où il faudra être plus pertinent dans ses réponses, permet une synchronisation sélective en indiquant que les dossiers qu’il faudra synchroniser. Le passage d’un mode à l’autre est bien évidemment possible via un paramètre avancé de l’application, comme il est également possible d’accéder aux autres options de l’appli pour importer des liens, envoyer un nouveau fichier, etc.

Bien évidemment, MEGA ajoute au nouveau répertoire dans le Finder pour pouvoir manipuler des dossiers et fichiers simplement en les glissant d’un dossier à un autre.

Il faut encore préciser que, outre les 50 Go de stockage, MEGA propose 10 Go de de bande passante. Moyennant 99,99 €/an, cette offre peut passer à 500 Go de stockage et à 12 Go de bande passante, ou à 2 To de stockage et à 48 To de bande passante pour 199,99 €/an, ou encore à 4 To de stockage et à 96 To de bande passante pour 299,99 €/an.

L'application MEGA débarque enfin sur OS X
L’application MEGA débarque enfin sur OS X

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiWatch : Apple débauche un cadre de TAG Heuer
Article suivantEtat critique pour le Mont Fuji

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here