Papero Petit : NEC présente son robot de compagnie polyvalent

En dévoilant son nouveau robot de compagnie Papero Petit, NEC présente un robot polyvalent grâce à plusieurs types de capteurs. Plus loin que ça, NEC compte sur des sociétés partenaires pour pouvoir prochainement proposer toute une gamme de services.

Que cela soit la détection d’une personne pour engager la conversation, ou la détection d’intrusion ou d’incendie, ces tâches font partie de ce qu’est capable de faire Papero Petit, le nouveau robot de compagnie signé NEC.

Deux fois plus petit que Papero, son aîné, Papero Petit est équipé de plusieurs types de capteurs (caméras, thermomètre, senseur de distance, etc.), mais aussi d’une connexion à distance à des serveurs de contrôle. Cette architecture fait que les capacités potentielles de Papero Petit sont quasiment illimitées.

Une firme de sécurité a d’ailleurs déjà prévu de proposer une offre avec des robots Papero Petit comme vigiles. Ses fonctions permettraient par exemple de détecter toute intrusion ou tout incendie, mais aussi d’identifier un intrus par rapport à des images enregistrées et de pouvoir interpeller cette personne d’un « Qui es-tu ? », « Que fais-tu là ? » ou en appelant des renforts.

Conscient du potentiel de Papero Petit, Nec compte prochainement proposer toute une gamme de services grâce à des développements de sociétés partenaires.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAchats en ligne : des milliards d’euros dépensés par les célibataires chinois
Article suivantJailbreak iOS 7 : attention aux arnaques

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here