Paris en ligne : France vs Équateur décroche la timbale

En enregistrant près de 3 millions d’euros de paris, la rencontre de mercredi opposant la France à l’Équateur a décroché la timbale du match le plus parié en ligne de cette Coupe du Monde 2014.

Pour l’ensemble des matchs de cette Coupe du Monde 2014 au Brésil, l’Autorité de régulation des jeux en ligne (ARJEL) table sur 100 millions d’euros de mises en ligne pour les onze opérateurs français de paris sportifs. À l’heure actuelle, près de 60 millions d’euros ont déjà été pariés en ligne sur les 44 matchs de la compétition.

Alors que le Mondial 2010 avait enregistré une moyenne par match de 1 million d’euros, l’édition 2014 oscille entre 1,35 et 1,5 million par match, avec par exemple 429 775 euros pour la rencontre Bosnie-Iran du groupe F.

À l’heure actuelle, après 32 matchs déjà disputés, c’est la rencontre opposant la France à l’Équateur qui a le plus mobilisé les parieurs en ligne vu qu’ils ont été quelques 150 000 à miser près de 3 millions d’euros.

L’ARJEL précise également que la moyenne des mises est « assez » stable, comprise entre 8 et 18 euros.

À l’instar de France vs Équateur, il faut espérer que les Bleus aient les plus loin possible dans cette compétition vu qu’ils semblent être l’incontestable locomotive des paris sportifs en ligne.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFibre optique : Bouygues Telecom augmente le débit et baisse le prix
Article suivantG Watch ou Gear Live ? Faites votre choix sur Google Play

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here