Pas de baston pour l’appli Rumblr

Présentée comme le Tinder de la baston, l’appli Rumblr n’est en fait qu’un fake, un vrai coup marketing d’une agence.

De nombreux médias tels que France Info, BFM TV et autres ont contribué à susciter le buzz au sujet de l’application Rumblr. Il faut dire que celle-ci a de quoi créer l’événement en étant présentée comme le Tinder de la baston.

À croire, les descriptifs, cette appli doit permettre à deux personnes de se rencontrer spontanément dans le but de mutuellement se castagner !

Mais voilà, en y regardant de plus près, tout cela est en fait un fake. Plus exactement, il s’agit d’un vrai coup marketing d’une agence de communication.

Des captures d’écran comme seule source d’information

Ce fake met tout d’abord en évidence la crédulité de la chaine d’information, le fait que les médias s’appuient simplement sur quelques captures d’écran pour créer l’information vu que l’application Rumblr n’a en fait jamais été disponible.

C’est ainsi qu’ils ont pu dire que Rumblr fonctionne selon le même principe que Tinder, que l’utilisateur peut créer un profil et indiquer leur niveau, leur géolocalisation, etc., dans le but d’en découdre avec quelqu’un.

Un site qui a vendu la mèche

En fait, Rumblr existe que grâce au site web de l’application beta. En fouillant un peu, on arrive rapidement à la conclusion que ce sont des robots qui répondent en fait automatiquement aux messages. En insistant, on est finalement redirigé vers une agence de communication.

Eh oui, tout le buzz créé autour de l’appli Rumblr n’était en fait qu’un vrai coup marketing de l’agence de créatifs Von Hugues. Sur leur site, il est indiqué qu’« à l’origine, Rumblr était uniquement une idée rigolote, mais c’est rapidement devenu quelque chose de plus grand que ça. En moins de deux jours, Rumblr a été repérée par un site d’informations technologiques reconnu, puis en deux jours de plus, des douzaines et des douzaines de sites d’informations l’ont repris ».

Ils ont alors entretenu le buzz, notamment en ajoutant un compte à rebours pour continuer à faire tourner les médias en bourrique.

Que pensez-vous du buzz Rumblr ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLe format Betamax est définitivement mort
Article suivantFenyr SuperSport : une nouvelle hypercar arabe signée W Motors

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here