Petite révolution : le Digno Rafre est un smartphone qui se lave !

Même si votre smartphone est étanche, le laver lorsqu’il est sale n’est pas conseillé. Ce n’est pas le cas du Digno Rafre, le premier smartphone entièrement lavable.

Vous avez certainement, une fois ou l’autre, rêver de pouvoir laver votre smartphone parce qu’il était devenu dégoutant après être tombé là où il ne fallait pas. Mais si celui-ci est entièrement étanche, son nettoyage est souvent problématique. Ce n’est pas le cas du Digno Rafre proposé par l’opérateur télécoms KDDI.

Un smartphone entièrement lavable

Destiné aux enfants qui ont tendance à salir tout ce qu’ils utilisent, le Digno Rafreest le premier smartphone au monde qui peut être astiqué au savon et à l’eau. Il vient d’être lancé au Japon au prix de 21 600 yens (environ 160 euros).

Alors qu’une étude avait révélé que les smartphones pouvaient contenir 500 fois plus de microbes qu’une cuvette de WC, ce téléphone lavable est une excellente nouvelle. « Notre équipe de développement l’a lavé plus de 700 fois pour tester sa résistance », a expliqué un porte-parole de KDDI.

Détail qui a son importance, le Digno Rafre ne résiste pas à tous les savons. Seuls certains types de produits peuvent être utilisés, ceux qui ont une consistance mousseuse.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentVolvo confie un 15 tonnes à une fillette de 4 ans : vidéo spectaculaire !
Article suivantPorsche : feu vert à la production de la berline Mission E 100% électrique

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here