Photos de stars nues : l’art de la communication d’Apple

Dans cette période de crise qui suit la diffusion de photos volées de célébrités nues dans son iCloud, Apple use de toute sa science de l’art de la communication.

C’est depuis le weekend dernier que des photos de célébrité nues enflamment le NET, un buzz créé par la nature des clichés, mais aussi par le fait qu’ils ont été volés dans le cloud dématérialisé d’Apple : l’iCloud.

Face à la polémique qui enfle, la marque à la pomme utilise tout son art de la communication pour tenter de se placer hors de portée des projecteurs. C’est ainsi que, lundi soir, Apple a confirmé que des photos de célébrités nues ont bien été récupérées sur son service de stockage en ligne, confirmant également que certains comptes iCloud avaient été compromis à l’insu de leur utilisateur légitime.

Dans son communiqué, Apple affirme que « après plus de 40 heures d’investigation, nous avons découvert que certains comptes de célébrités ont été compromis suite à des attaques très ciblées sur leurs identifiants, mots de passe et questions de sécurité, une pratique devenue très commune sur Internet », tout en soulignant qu’« aucun des cas que nous avons examinés ne résultait d’une quelconque brèche dans les systèmes Apple, qu’il s’agisse de iCloud ou de Find My Phone ».

On remarquera la précaution oratoire utilisée par Apple qui ne lui fait pas nier l’existence d’une faille, juste que ses conclusions ne le prouvent pas à l’heure actuelle.

Alors qu’Apple continue à collaborer avec les autorités chargées de l’enquête, on soulignera tout de même que la marque à la pomme a tout récemment corrigé une faille informatique au niveau de son service de localisation de téléphone Find My Phone, une faille qui ne serait pas liée à ce vol à croire le communiqué des avocats de la firme de Cupertino.

De fait, l’intention d’Apple est visiblement de se désengager de toute responsabilité dans cette affaire en tentant de faire porter le chapeau à des techniques d’ingénierie sociale, comme la recherche ou le recoupement d’informations dans le but de trouver la réponse à la question secrète permettant de réinitialiser le mot de passe d’un compte, le vol d’un mot de passe commun sur une autre plateforme, etc. Mais vu le nombre de célébrités ciblées, l’art de la communication d’Apple ne trompe pas forcément tout le monde.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentDrones livreurs de colis : le scepticisme de la NASA
Article suivantLand Rover remplace le Freelander par le Discovery Sport

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here