La plus grande commande d’avions civils du Vietnam est pour Boeing

Sur le marché mondial des avions civils, les avionneurs Boeing et Airbus se livrent un duel auprès des compagnies aériennes. Généralement, on parle plus des succès commerciaux du groupe européen, que cela soit aux États-Unis ou en Chine. Généralement, on parle d’accords commerciaux chiffrés en milliards d’euros ou de dollars.

Cette fois, cette Boeing qui fait l’actualité en remportant une commande historique de VietJet, une compagnie aérienne vietnamienne. Elle a passé commande de 100 Boeing 737 MAX pour un montant de 11,3 milliards de dollars, ce qui correspond « au plus grand achat d’avions civils de l’histoire du Vietnam » commente l’avionneur américain. Les livraisons seront prévues entre 2019 et 2022.

C’est à l’occasion de la visite officielle de Barack Obama à Hanoi, ce lundi, que cet accord commercial a été finalisé. Un responsable de la Maison-Blanche a d’ailleurs confirmé le contrat en soulignant que ce sont « 60 000 emplois aux États-Unis » qui seront ainsi soutenus.

Le 737 MA a été spécifiquement conçu pour les compagnies low-cost, un marché qui devrait correspondre à 35 % des capacités aériennes des avions monocouloirs à l’horizon 2033. Si sa capacité habituelle est de 160 sièges, elle peut être portée à 200 sièges par l’ajout de sièges supplémentaires. De plus, l’avionneur promet une consommation par siège réduite de 20 % par rapport aux autres avions sur le marché.

VietJet est une compagnie low-cost vietnamienne qui est concurrente directe à Vietnam Air. Depuis son arrivée fin 2011, elle s’est déjà accaparé plus de 25 % des vols intérieurs dans le pays. Actuellement, elle réalisé plus de 250 vols par jour pour des liaisons nationales et internationales (Thaïlande, Singapour, Corée du Sud, Chine, Taïwan…).

Il est à souligner que lors du dernier salon aéronautique de Dubaï, VietJet a passé commande de 30 monocouloirs A321 à Airbus pour un montant de 3,6 milliards de dollars.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGreenpeace fait pression sur la conserverie Petit Navire
Article suivantUncharted 4: A Thief’s End, le jeu à ne surtout pas rater
Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j'ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l'information et l'actualité. De fil en aiguille, j'ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l'amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m'intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l'univers, ce qui s'est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l'impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l'impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here