Plusieurs annonces intéressantes au sujet d’Android N

L’actuelle conférence Google I/O 2016 est bien évidemment l’occasion de parler d’Android N. Mais comme une version bêta du futur système d’exploitation mobile est disponible depuis le mois de mars, toutes ses principales fonctionnalités sont d’ores et déjà connues. Malgré cela, plusieurs annonces intéressantes ont été faites à son sujet.

C’est Dave Burke, vice-président de Google en charge de l’ingénierie, qui a révélé plusieurs nouveautés intéressantes au sujet d’Android N lors de la conférence Google I/O. La première annonce concerne l’installation de la mise à jour.

Dave Burke a expliqué que la mise à jour vers Android N sera automatique et transparente pour l’utilisateur. Concrètement, le téléphone va automatiquement télécharger la mise à jour dès qu’elle est disponible, puis l’installer tout aussi automatiquement sur une autre partition dans la mémoire de l’appareil. Au prochain redémarrage du terminal, celui-ci passera à la nouvelle version en se lançant sur la nouvelle partition, sans que l’utilisateur ait eu à faire quoi que ce soit.

Cette nouvelle fonctionnalité est une nouveauté pour Android, pas pour Google. La firme de Mountain View utilise déjà ce principe de mise à jour pour son système d’exploitation Chrome OS, l’OS qui est installé sur ses Chromebook.

Durant sa présentation, le vice-président de Google n’a pas évoqué la question de la place libre nécessaire pour procéder à l’installation d’Android N selon cette nouvelle méthode de mise à jour. Les appareils munis d’un espace de stockage de seulement 16 Go risquent d’être un peu l’étroit.

La seconde annonce concerne la disponibilité d’un nouveau JIT Compiler. Cette nouveauté concerne en premier lieu les développeurs, mais aussi les utilisateurs. Pratiquement, les applications seront mieux optimisées et plus légères, donc plus performantes et plus rapides à télécharger. Google affirme qu’elles seront 75 % plus rapides à installer et 50 % plus légères. Les gros jeux devraient amplement profiter de cette nouveauté.

La troisième nouveauté concerne encore les performances avec l’arrivée de l’API Vulkan. Cette API qui permet de créer des rendus graphiques de haute qualité tout en soulageant le processeur principal et la puce graphique sera intégrée à Android N. C’est la promesse de jeux encore plus beaux et plus fluides.

L’arrivée de Vulkan profitera également aux autres applications. Lors de sa conférence développeurs, Samsung avait fait la démonstration d’un net gain d’autonomie pour un Galaxy S7 en utilisant cette API pour gérer l’interface graphique du terminal.

Pour finir, Dave Burke n’a pas dévoilé le nom de la friandise qui se cache derrière la lettre N. Pour cause, Google a lancé un concours pour demander aux utilisateurs de proposer leurs idées. Une vidéo parodique est même proposée pour montrer que trouver un nom n’est pas si simple que cela.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAmoureux de la culture, ne ratez pas la Nuit des Musées 2016
Article suivantFuite de LinkedIn : la mise en vente révèle plus de comptes qu’estimé
Après mes études de journalisme, me retrouver à écrire sur des faits divers sans importance m'a déprimé. Lorsqu'un ami m'a emmené me changer les idées au salon Connect It de Paris, cela m'a fait tilt ! Découvrir les technologies d'aujourd'hui que tout le monde pourra utiliser demain… m'a donné une nouvelle inspiration. Par les amis de mes amis qui son mon avis, on m'a filament proposé d'écrire des articles sur le high-tech. Dire ce qui m'intéresse le plus ? Difficile à dire. Cela va si vite, les possibilités sont si énormes. Une chose est en tout cas sûre : cela me passionne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here