La police française s’équipe d’un radar mobile qui tient dans la main

Le TruSpeed SE arrive en France, un radar mobile ultra compact qui risque bien de faire de nombreux ravages auprès des automobilistes. Imprudents.

En parlant du TruSpeed SE qui a été conçu par l’entreprise américaine Laser Technology Incorporated, il ne faut surtout pas penser aux lourdes jumelles EuroLaser qui pesaient 2,5 kg. Ce cinémomètre laser de dernière génération ne pèse en effet que 410 grammes. Avec ses dimensions de 13,2 x 11,4 x 5,3 cm, il est aussi ultra compact au point de tenir facilement dans une main. Ce petit bijou technologique arrive en France vu que la Gendarmerie du Loir-et-Cher en est déjà équipée.

Le moins que l’on puisse dire est que les automobilistes français feraient bien de lever le pied et d’être plus prudent au volant. En effet, ce nouveau radar mobile s’avère particulièrement performant.

Par rapport au modèle Ultralyte, également proposé par Laser Technology Incorporated, le radar laser TruSpeed SE est capable d’enregistre la vitesse d’un véhicule se déplaçant entre 0 et 300 km/h, soit 50 km/h de mieux que son prédécesseur. Sa marge d’erreur a aussi été divisée par deux, soit plus ou moins 1 km/h. Pour séduire la police, il est aussi moins cher en étant vendu 3 800 euros, contre 4 900 euros pour son devancier.

Un radar trois en un

Le radar laser TruSpeed SE n’est pas seulement capable d’enregistrer la vitesse. Il est aussi équipé d’une lunette grossissante qui permet au gendarme d’observer un conducteur de loin, notamment le port de la ceinture et l’utilisation d’un mobile au volant. Comme une application Android est disponible, la photo prise n’affiche pas seulement l’heure, mais aussi la géolocalisation, la date et l’heure.

La contrepartie aux capacités du TruSpeed SE est qu’il existe certaines contraintes, comme le fait que l’opérateur doive se tenir à moins de 640 mètres de sa cible mouvante ou que l’angle formé par le rayon laser et la trajectoire du véhicule doit être nul pour avoir une erreur minimale. Malgré ces contraintes, ce nouveau radar s’annonce comme une arme de répression performante au service de la Sécurité routière.

Alors que l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) indique un certain relâchement avec une élévation de la vitesse moyenne sur les routes et une augmentation du nombre de tués et de blessés, l’arrivée de ce radar va rendre les contrôles encore plus efficaces, d’autant plus que les amendes vont permettre de rapidement amortir le prix d’achat des nouveaux jouets de la Gendarmerie nationale.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here