Pourquoi les services Google sont toujours meilleurs sur Android que sur iOS ?

Alors que les services Google sont disponibles autant sur Android que sur iOS, pourquoi sont-ils toujours meilleurs sur Android ?

Le modèle économique de Google ne repose pas sur la vente d’appareils, mais avant tout sur ses services. Ainsi, un clic sur Android rapporte autant qu’un clic sur iOS. C’est pour cette raison que la firme de Mountain View propose ses services autant sur Android que sur iOS.

Pour ceux qui connaissent les applications Google pour Android, il est force de constater qu’elles sont meilleures que leurs équivalentes pour iOS. Pourquoi ?

Gmail

De prime abord l’application Gmail pour Android est très similaire à celle pour iOS. En fait, les différences sont subtiles.

Par exemple, la méthode « Ouvrir » sur Android ouvrira le gestionnaire de périphérique sur Android, mais seulement la galerie photo sur iOS. En outre, sur iOS, il ne sera jamais possible de remplacer l’application par défaut, ce qui signifie qu’un lien dans le navigateur sera toujours acheminé vers l’application Mail.

Google Maps

Compte tenu de l’importance de Google Maps, les versions pour Android et iOS sont pratiquement identiques.

Là encore, quelques différences subtiles, comme la Timeline qui n’est pour le moment disponible que sur Android, ou Map Maker qui permet de créer des cartes personnalisées.

Play Music

L’avantage de Play Music sur Android est que le service est intégré au système d’exploitation, ce qui n’est pas le cas sur iOS. Ainsi, la commande vocale « OK Google, Play Music » permet d’écouter un artiste particulier ou une playlist aléatoire.

L’égaliseur est aussi une spécificité propre à la version pour Android.

Chrome

Le navigateur Chrome pour iOS ressemble au navigateur Chrome pour Android. En fait, il est très différent… derrière la façade de l’interface.

Vu qu’Apple n’autorise à utiliser que le moteur de rendu WebKit, Google ne peut pas utiliser son moteur Blink, celui qui est utilisé sur Android et sur les ordinateurs de bureau.

Il existe des choses qu’il n’est possible de faire que sur la version Android, comme accéder à « chrome://flags » pour essayer des outils expérimentaux au niveau de l’affichage, la possibilité d’ajouter des liens sur votre écran d’accueil. Sur iOS, vous pouvez seulement faire ceci avec Safari.

Sur iOS, le mode Incognito n’est pas aussi bon que sur Android en raison du fait qu’Apple ne permet pas au navigateur d’effacer aussi efficacement le stockage local HTML5.

Une autre force d’Android est la possibilité d’utiliser Chrome pour envoyer des lignes de commande, par exemple pour régler une alarme, créer une note, définir un rappel…

Les différences entre la version Android et iOS s’expliquent simplement par le fait que Chrome est profondément lié à Android, ce qui n’est pas le cas avec iOS.

Google Search

Sur iOS, Google Search est cloisonné dans son application, ce qui signifie qu’il faut la lancer pour pouvoir l’utiliser. Sur Android, elle est accessible de partout. Un « Google OK » ou l’utilisation de la barre de recherche permet d’y accéder.

Google On Tap

Google on Tap est une nouvelle fonctionnalité qui va révolutionner l’expérience des utilisateurs Android. Elle va en effet déterminer lorsque vous aurez besoin d’informations et automatiquement vous les proposer. Travaillant en arrière-plan, son rôle va être de satisfaire votre expérience.

Ne pouvant pas être profondément intégrée au système d’exploitation d’Apple comme c’est le cas avec Android, l’expérience sur iOS ne risque pas d’être la même, pour autant que Google on Tap soit aussi proposé sur iOS.

Oui, les applications Google sont meilleures sur Android

Au final, on constate que les applications Google sont réellement meilleures sur Android par rapport à iOS. Cela ne signifie pas pour autant que Google privilégie son propre système d’exploitation. Cette différence provient essentiellement des limitations imposées par Apple.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentBridge for iOS : disponibilité de l’outil pour porter les applications iOS sur Windows 10
Article suivantAngry Birds 2 : en tête des téléchargements sur iPhone et iPad

Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j’ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l’information et l’actualité. De fil en aiguille, j’ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l’amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m’intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l’univers, ce qui s’est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l’impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l’impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

2 Commentaires

  1. @Pierre Suragne : Je pense que si l’on compare Chrome (que je n’aime pas du tout) et Safari sur les 2 dernières années , ta réflexion perd toute sa pertinence.

    Safari chez Apple comme I.E chez Microsoft ont toujours un train de retard vis à vis de ses concurrents : Chrome et Firefox. A trop s’écouter, on en devient quelque peu sourd (notamment face à sa communauté d’utilisateurs, qu’on a du mal à entendre … ou trop tard).

  2. Ce n’est pas plus mal que Apple limite Google sur son système d’exploitation, car Google est loin d’être parfait, surtout son navigateur Chrome.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here