Dans un premier temps, Orange compte boycotter Netflix

Orange, par l’intermédiaire de son PDG, a fait savoir qu’il n’était pas prévu de proposer Netflix dans les Livebox, un boycotte qui durera tant que certaines questions ne seront pas résolues.

C’est sur le plateau de BFM Business que Stéphane Richard, le PDG d’Orange, a mis certaines choses au point au sujet de l’arrivée de Netflix en France. C’est de cette façon que l’on sait que l’opérateur de proposera pas le service de vidéo à la demande sur abonnement (SVOD) sur ses Livebox, en tout cas pas pour le moment. Attention, cette décision ne bloquera en rien les utilisateurs qui voudront accéder à Netflix via internet.

Pour expliquer cette décision, Stéphane Richard évoque les questions actuellement non résolues qui subsistent, par exemple celle du financement des réseaux. À ce sujet, le PDG d’Orange souligne que le service est particulièrement gourmand en ressources et « l’arrivée de Netflix pose la question de savoir comment il va participer au financement des infrastructures qu’il utilise pour proposer ses contenus ». Selon des statistiques 2011, Netflix consomme 30% de la bande passante des réseaux fixes nord-américains en période de pointe, ce qui est « gigantesque » !

Alors que Netflix prévoit un réseau d’une capacité de 1 Térabit par seconde pour satisfaire le marché français, Stéphane Richard précise que des négociations avec le service de vidéo à la demande, sur ces aspects, sont déjà engagées.

Interrogé au sujet de la concurrence qu’allait poser l’arrivée de Netflix sur l’offre d’Orange, le PDG se veut confiant dans les possibilités de son bouquet télévisuel OCS, même s’il est probable que certains utilisateurs seront certainement tentés de passer à Netflix.

Bien évidemment, Stéphane Richard a également évoqué la manière dont Netflix va s’insérer dans l’écosystème français, comme les questions de sa participation au financement de la création audiovisuelle, le respect de la chronologie des médias ou encore l’obligation de proposer un certain nombre de contenus en français.

S’il est vrai qu’il existe encore beaucoup de questions ouvertes qui pourraient justifier le fait qu’Orange compte boycotter Netflix lors de son arrivée, il faut surtout ne pas oublier que l’opérateur pourrait être au cœur d’une riposte française à l’offre américaine.

Orange ne veut pas de Netflix dans sa Livebox. Pour l'instant.
Orange ne veut pas de Netflix dans sa Livebox. Pour l’instant.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLe Conseil national de recherches du Canada victime d’une cyberattaque chinoise
Article suivantAndroid : Google corrige très rapidement une faille critique

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here