PRISM – NSA : avec la complicité de Microsoft ?

Le scandale sur les pratiques d’espionnage américaines révélées par Edward Snowden font couler beaucoup d’encre, surtout que certains documents révèlent que Microsoft a aidé la NSA.

Est-ce que Microsoft a aidé la NSA à contourner ses systèmes de cryptage pour accéder aux messageries Hotmail, Outlook et Skype ? Oui, c’est en tout cas ce que semble affirmer les documents fournis par Edward Snowden, l’ex-consultant de la CIA à l’origine du scandale sur les pratiques d’espionnage américaines.

Cette information provient du journal anglais The Guardian qui a publié des documents secrets montrant que Microsoft a étroitement collaboré avec les services de renseignement américain afin de leur permettre d’accéder aux communications des utilisateurs. Les documents révèlent comment l’éditeur américain a aidé la NSA à contourner son propre système de sécurité alors que l’agence n’arrivait pas intercepter les chats de la nouvelle messagerie Outlook.

Par ailleurs, depuis juillet 2012, soit 9 mois après le rachat de Skype par Microsoft, PRISM permettait de surveiller les appels audio et vidéo passés sur le réseau avant de partager quotidiennement les données collectées avec le FBI et la CIA.

Toutes ces révélations confirment donc ce qu’on savait déjà de PRISM, à savoir que la National Security Agency avait directement « accès » aux grandes firmes internet, comme Microsoft, mais certainement aussi de la même manière Yahoo!, Apple, Google ou encore Facebook.

Il faut préciser que Microsoft n’a pas menti même si l’éditeur a affirmé n’avoir jamais divulgué d’information, sauf sur demandes spéciales du gouvernement ou en raison de procédures judiciaires, en effet, la firme de Redmond n’a pas livré de données, juste le moyen de les obtenir !

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker